Fournisseur officiel de loisirs

Villefranche-sur-Saône

Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés

Visites guidées

  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
  • Visites guidées de l'été du Circuit des Trésors Cachés
Parcours découverte des cours et maisons Renaissance de Villefranche-sur-Saône. Pas à pas, vous connaîtrez l’histoire et l’architecture des cours intérieures, observerez les façades d’hôtels particuliers constituant un ensemble Renaissance remarquable.
Villefranche sur Saône est de création relativement récente par rapport à ses voisines (Lyon et Mâcon). Ce n’est «que» vers le milieu du XIIe siècle que le seigneur de Beaujeu Humbert III décide de créer une ville à proximité d’un croisement entre une route Nord-Sud d’origine romaine (la rue Nationale actuelle) et une route Est-Ouest venant de Tarare ou Thizy qui permettait de gagner un gué sur la Saône. Il voulait aussi renforcer la frontière Sud de ses domaines face aux Archevêques de Lyon qui détenaient le château d’Anse. Cette ville nouvelle s’installe sur les rives escarpées du Morgon et les habitants s’appelleront les «Caladois», du nom du lieu-dit «Calade», pouvant désigner les dalles de pierre situées au niveau actuel du parvis de l’Eglise Notre-Dame des Marais. Les seigneurs de Beaujeu vont leur octroyer différents privilèges et franchises (d’où le nom de Ville-Franche) qui seront ultérieurement consignés dans une Charte écrite. L’exemplaire rédigé en 1260 est toujours précieusement conservé. Bien protégée par son enceinte partiellement conservée, la ville se développe progressivement pendant l’époque médiévale.
L’Art roman se retrouve dans certains éléments du choeur de Notre-Dame des Marais alors que le reste du bâtiment est gothique et la façade flamboyante. Il en est de même pour de nombreux édifices construits à la fin du XVème siècle et au début du XVIème siècle ornés d’arcs en accolade et de pinacles à crochets. L’art de la Renaissance s’exprime en particulier sur les façades des n° 594 ou 407 de la rue Nationale avec ses arcs en anse surbaissés de paniers ou ses corniches saillantes. L’époque classique est notamment représentée par la cour de l’auberge de la Coupe d’Or ou la maison Roland. Enfin il y eut plusieurs constructions au XXème siècle comme le marché couvert, le groupe scolaire Ferdinand Buisson, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la piscine Bointon, le Palais de Justice, le centre hospitalier.

Plus d'infos...

 Infos pratiques

Adresse : 96 rue de la sous-préfecture 69400 Villefranche-sur-Saône

Téléphone : 04 74 07 27 40

Contact Site web

 Tarifs


7 Euros (adulte)
4 Euros (enfant à partir de 8 ans, scolaires, étudiants, demandeurs d'emploi, personnes handicapées).
Gratuit pour les adhérents de l’Office de Tourisme.

 Ouverture

Du 19/06 au 11/09/2018, tous les mardis à 15h.

 Langues parlées

Allemand, Anglais, Espagnol, Français

 Moyens de paiement

Carte bancaire/crédit, Chèque, Espèces